Huit mois de voyage dans l'espace, 567 millions de kilomètres parcourus, plus de deux années sur Mars... mais les fosses de sable martien sont de trop pour le robot Curiosity, qui a dû stopper son exploration pour revoir son plan de route, ainsi que l'a annoncé la NASA dans un communiqué.

curiosity 08 2014

Il y a quelques jours, les chenilles de Curiosity se sont mises à patiner alors qu'il entrait dans la Hidden Valley, la "vallée cachée", un territoire sableux de la taille d'un terrain de football. Le robot, dont l'adhérence sur le sable avait été testée avec succès dans les dunes de Californie, a dû faire marche arrière pendant plusieurs jours pour s'éloigner du danger.

"Il faut que nous comprenions mieux les interactions entre les roues et les ondulations du sable martien et la Hidden Valley n'est pas le meilleur endroit pour faire ce genre d'expérience", a expliqué Jim Erickson, du laboratoire de propulsion de l'agence spatiale américaine.

La NASA a également dû trouver un autre chemin vers l'un des principaux buts de la mission Curiosity, le mont Sharp, où les scientifiques pensent pouvoir étudier les changements climatiques subis par la Planète rouge. Le robot avait déjà parcouru 8 km, il ne lui en restait plus que trois pour atteindre le pied du mont.

Après être revenu sur ses traces la semaine dernière, le robot doit à présent se diriger vers le nord-est afin d'envoyer des images d'ensemble de la vallée de sable à la NASA, qui décidera de la direction à prendre. Curiosity devait normalement toucher au but à la fin de l'année, mais les scientifiques n'excluent pas de "différer certains prélèvements".


Recherche LJBF

Qui est en ligne ?

Nous avons 20 invités et aucun membre en ligne

Nb. de Visiteurs

02834951
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Dernière semaine
Ce mois
Dernier mois
Depuis le 12/04/09
1111
3367
9893
1680324
32697
96280
2834951

Votre IP : 54.92.194.75
12-12-2017 05:35

Image Aléatoire

Phases de la Lune

ADEME

Radio Arcadie

Gaga de la Loire