Un robot de la Nasa a dessiné un pénis géant à la surface de la planète rouge. Volontaire ou non, le dessin a mis le cyberespace en émoi.

penis

En envoyant des robots sur Mars, l'humanité espérait découvrir des preuves de l'existence de la vie sur la planète rouge. Mais au lieu d'en trouver, un rover martien en a laissé une, peut-être à destination des explorateurs du futur. En manoeuvrant, le robot a dessiné un gigantesque pénis sur la surface de Mars, comme l'a relevé un membre du forum Reddit. Le cliché est toujours disponible sur le site du Jet Propulsion Laboratory (JPL), l'un des centres les plus importants de la Nasa codirigé avec Caltech, l'institut de technologie de Californie. Le buzz sur le Web a été tellement important que le JPL a dû alléger sa page web pour protéger ses serveurs.

Pour l'internaute lambda, l'identification du robot est incertaine, car l'agence spatiale penis2américaine a masqué une zone de la photo. Mais la trace laissée par les roues et la forme des crans de celles-ci orientent les soupçons vers l'un des robots jumeaux, Spirit ou Opportunity, et non vers Curiosity. De son côté, la Nasa peut facilement retrouver l'ingénieur qui était aux commandes du rover puisque chaque cliché est scrupuleusement horodaté : il suffirait de comparer les données de l'image avec les plannings de l'équipe de supervision. Peut-être peut-elle aussi chercher à savoir si l'un de ses employés a récemment perdu un pari... À moins qu'un hacker n'ait réussi à pénétrer le système informatique du centre de contrôle de mission, situé au siège du JPL à Pasadena, en Californie.

Le dessin, volontaire ou non, fait le bonheur des internautes du monde entier. Si la Nasa n'a pas encore réagi officiellement, la classe politique et la presse américaines prennent l'affaire au sérieux, et en sont parfois ébranlées. Ces programmes spatiaux ont coûté des milliards de dollars, pour la fabrication, l'acheminement et la gestion quotidienne des rovers. Début 2010, l'administration Obama avait déjà coupé les crédits de la Nasa pour le programme Constellation de vols habités vers Mars, et l'aggravation de la crise financière pourrait la forcer à frapper de nouveau l'agence à la bourse.


Recherche LJBF

Qui est en ligne ?

Nous avons 58 invités et aucun membre en ligne

Nb. de Visiteurs

02834995
Aujourd'hui
Hier
Cette semaine
Dernière semaine
Ce mois
Dernier mois
Depuis le 12/04/09
1155
3367
9937
1680324
32741
96280
2834995

Votre IP : 54.92.194.75
12-12-2017 05:39

Image Aléatoire

Phases de la Lune

ADEME

Radio Arcadie

Gaga de la Loire